Notre Métier : Courtier en Assurances Notre Devoir : Le conseil
Notre Force : Le service Notre Atout : La réactivité

Assurances de Personnes & Collectives

Assurances de Personnes & Collectives
Assurances de Personnes & Collectives

Parce que l’homme est la plus précieuse des richesses, que ce soit dans la sphère personnelle ou dans l’entreprise, pensez à anticiper les aléas rencontrés par votre famille ou par vos collaborateurs tout au long de leur existence.

Prévoyance collective

Prévoyance collective

Il s’agit d’un complément des prestations des régimes obligatoires de Sécurité Sociale, qui apporte aux salariés, et à leur famille, une sécurité indispensable face à certains risques comme le décès, l’incapacité de travail, l’invalidité ou encore la dépendance.

Pour les salariés cadres, la Convention Collective Nationale de 1947 prévoit une obligation de l’employeur de cotiser à hauteur minimum de 1,50% de la tranche A du salaire du cadre. L’entreprise est tenue de prévoir des garanties couvrant, a minima, le risque de décès. A défaut, en cas de décès, l’employeur devra verser aux ayants droits d’un cadre un capital égal à 3 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale. Si le salarié bénéficie d’une Convention Collective plus avantageuse, c’est cette dernière qui primera.

Pour les salariés non cadres, souscrire un contrat de prévoyance collective relève d’une décision de l’employeur. Sauf si la Convention Collective à laquelle est rattaché le salarié en prévoit la mise en place.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Complémentaire Santé Collective

Complémentaire Santé Collective

La complémentaire Santé Collective est une offre santé sur-mesure, simple et modulable.
Depuis le 1er janvier 2016, la complémentaire santé des salariés est obligatoire et s’impose à tous les employeurs. Elle complète totalement, ou partiellement, les dépenses de santé prises en charge ou refusées par la Sécurité Sociale.

Pour les entreprises, un contrat collectif santé est doublement bénéfique. Il présente à la fois des avantages fiscaux et sociaux.

Le contrat collectif permet aux entreprises et aux salariés de bénéficier de garanties et de cotisations négociées. Le niveau de prestations est ainsi généralement plus élevé et les cotisations moins importantes grâce à la mutualisation des risques.

Indiquez-nous votre profil et vos besoins, nous ferons le nécessaire pour répondre à votre cahier des charges.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Contrat Indemnités de fin de carrière (IFC)

Contrat Indemnités de fin de carrière (IFC)

Un contrat IFC permet de se prémunir de la dette sociale de l’entreprise lors du départ à la retraite des salariés, en provisionnant en amont les sommes à verser.
Dans cette optique, l’employeur peut procéder à l'externalisation des indemnités de fin de carrière en souscrivant un contrat d’assurance spécifique, appelé contrat IFC.

Deux cas de figure standard :

  • Si le salarié est mis à la retraite par l’employeur, l’indemnité légale versée est calculée selon les mêmes règles que l’indemnité légale de licenciement.
  • Si le salarié demande à l’employeur sa mise à la retraite, il perçoit une indemnité légale de départ à la retraite, s’il bénéficie d’une ancienneté d’au moins dix ans.

Pour autant, le montant de cette indemnité peut aussi être défini par la Convention Collective applicable à l’entreprise ou le contrat de travail du salarié concerné.

Quels sont les avantages fiscaux d’un contrat d’assurance d’IFC ?
Les cotisations versées sont considérées comme des charges d’exploitation, déductibles du bénéfice imposable de l’entreprise.

Les plus-values obtenues dans le cadre d’un contrat IFC ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés et les sommes versées par l’entreprise sont exonérées de charges sociales.

Tous ces points doivent être étudiés par un professionnel : consultez-nous !

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Couverture dirigeant

Couverture dirigeant

Ce contrat est réservé aux dirigeants exclus du régime du Pôle Emploi.

Il a pour objet de garantir le versement d'une indemnité en cas de perte d'emploi subie consécutive :

  • Soit à une contrainte économique au niveau de l'entreprise, c'est à dire :
    • procédure de redressement ou liquidation judiciaire à l'initiative du débiteur ;
    • procédure de sauvegarde ;
    • fusion ou absorption ;
    • dissolution.
  • Soit, si l'option "risque de révocation" a été souscrite, à une décision de non renouvellement ou de révocation de son mandat social.
Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Retraite

Retraite

L'espérance de vie augmente. Le nombre de cotisants par rapport aux nombres de retraités diminue fortement.La durée de versements des pensions de retraite s'allonge sensiblement. Il en résulte un grave déséquilibre dans le système par répartition.

Face à cette situation, il appartient donc à chacun de se constituer un complément de revenus pour profiter de sa future retraite en toute sérénité. Il existe un certain nombre de produits soit à titre individuel soit à titre professionnel et ouvrant droit pour certains à des avantages fiscaux :

  • A titre individuel :
    • Contrat d'assurance vie (sortie sous forme de capital, rachats partiels ou rente).
    • PERP (Plan d'Epargne Retraite Populaire, sortie sous forme de rente obligatoire).
    • Pour mémoire, le PREFON pour les fonctionnaires.
  • A titre professionnel :
    • Contrat retraite Madelin pour les TNS (sortie sous forme de rente obligatoire).
  • Contrats collectifs souscrits par l'entreprise pour les salariés :
    • Contrat "Article 83" (sortie sous forme de rente obligatoire) dit à cotisation définie.
    • Contrat "Article 39" dont "retraite chapeau" (sortie sous forme de rente obligatoire) dit à prestation définie.
    • Contrat IFC (Indemnités de Fin de Carrière, sortie sous forme de capital).
  • Epargne salariale :
    • Plan d'Epargne Entreprise (PEE, sortie sous forme de capital).
    • PERCO (Plan d'Epargne Retraite Collectif, sortie sous forme de rente ou capital).
    • Le PERCO nécessite au préalable la souscription d'un PEE.
  • Afin de mieux préparer votre retraite, nous vous proposons d'établir avec vous un bilan personnalisé et de sélectionner judicieusement les produits adaptés à votre situation.
Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Santé

Santé

La réforme de la Sécurité sociale a instauré un parcours de santé à respecter sous peine de sanction.

Le désengagement de la Sécurité Sociale laisse à la charge des malades une partie de plus en plus importante des frais engagés que ce soit dans le cadre des soins médicaux, dentaires, l'optique ou l'hospitalisation.

Le contrat "complémentaire santé" a pour but de rembourser tout ou une partie des frais qui restent à votre charge : les dépassements d'honoraires et de soins (prothèse - optique...) et peut être souscrit :

  • À titre individuel ou pour une famille.
  • À titre collectif par un employeur au bénéfice de ses salariés.
  • Au titre de la loi Madelin.

Certains contrats prévoient :

  • Les médicaments prescrits (exemple : l'homéopathie, le sevrage tabagique).
  • Les examens, analyses et radio prescrits (exemple : amniocentèse - ostéodensitométrie).
  • Les actes d'ostéopathes, chiropracteurs, diététiciens, acupuncteurs.
  • Les implants dentaires.
  • Les lentilles refusées.
Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Garantie "associé"

Garantie "associé"

Que deviendrait votre entreprise si l'un de vos associés disparaissait ? Si rien n'est prévu, le capital détenu par un associé qui vient à disparaître sera transmis à ses héritiers. C'est rarement la volonté des associés ou celles des héritiers potentiels.

Le contrat "décès associé" donne aux associés les moyens de racheter les parts sans toucher à leur propre patrimoine. Pour les héritiers, la gestion de la succession est facilitée : ils peuvent percevoir immédiatement la valeur des parts et régler les droits de mutation sans souci.

Le souscripteur est l'entreprise. Chaque associé assure son propre apport en désignant les autres associés comme bénéficiaire.

Les capitaux versés aux associés bénéficiaires sont exonérés de droits de succession dans les conditions et limites fixées par la loi (article 757B du CGI).

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Surcomplémentaire retraite

Surcomplémentaire retraite

L’article 83 est un contrat de retraite supplémentaire par capitalisation, conclu dans le cadre de l’entreprise, entre l’employeur et tout ou partie de ses salariés. Il permet un complément de revenus à la retraite. Bénéficiez d’avantages fiscaux et offrez à vos salariés une retraite avantageuse.

Cette capitalisation peut se faire par versements obligatoires de l’entreprise et / ou du salarié. Celui-ci peut également effectuer des versements individuels facultatifs. Les versements obligatoires de l'employeur et du salarié sont exonérés d'impôt sur le revenu, jusqu'à hauteur de 8% de la rémunération annuelle brute du salarié, plafonnée à 8 fois le plafond de la Sécurité sociale.

Plusieurs choix de gestion sont possibles :

  • La Gestion garantie : à 100% en fonds euros.
  • La gestion évolutive : gérée par la compagnie d’assurance en fonction du nombre d’années qu’il reste avant le départ à la retraite du salarié concerné.
  • La gestion libre : au choix du salarié, sur des supports profilés de type « harmonie, équilibré ou dynamique ».

Une fois le salarié à la retraite, la prestation lui sera versée sous forme de rente à vie.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Garantie de la vie

Garantie de la vie

Les accidents domestiques et de la vie privée touchent chaque année plus de 8 millions de Français.

Les indemnisations prévues par les régimes de santé obligatoire et complémentaire restent insuffisantes puisque seuls les soins médicaux sont pris en compte.

Que l'on soit célibataire ou en famille, un tel accident provoque très souvent une dégradation de la situation financière.

La Fédération Française des Stés d'Assurances et les Assureurs ont mené une réflexion conjointe qui a abouti à la création d'un contrat de référence Garantie des Accidents de la Vie :

  • Accident domestique, de loisirs (brûlure, chute, sport...).
  • Accident médical qu'il existe ou non une faute du praticien.
  • Agression ou attentat.
  • Accidents dus à des catastrophes naturelle, industrielle ou technologique.
  • Accident de la circulation.

Sont autant d'exemples qui peuvent faire l'objet d'une indemnisation selon le préjudice subi : économique - esthétique - frais d'aménagement de domicile, de véhicule - assistance d'une tierce personne - Incapacité temporaire partielle ou totale.

Mais attention, tous les contrats proposés ne sont pas identiques puisque chaque Compagnie a la possibilité d'enrichir les garanties accordées.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Homme-Clé

Homme-Clé

Ralentissement de l'activité, perte de marchés, désorganisation... la perte d'un collaborateur essentiel à l'entreprise est toujours un évènement délicat à gérer.

Le contrat "Homme-Clé" permet à votre société de disposer de la trésorerie nécessaire à la poursuite de son activité en cas de décès ou d'invalidité d'un homme-clé, afin de recruter et former son successeur.

Le souscripteur est l'entreprise. L'assuré est un homme-clé de l'entreprise : son dirigeant ou un collaborateur indispensable.

Les cotisations sont déductibles de l'impôt sur les sociétés à condition que votre entreprise soit le bénéficiaire du capital versé et que le montant de cette garantie soit en rapport avec la perte financière subie.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Prévoyance

Prévoyance

Une majorité de Français pense être bien protégée en cas de décès, d'invalidité ou d'arrêt de travail, par les prestations prévues par les régimes obligatoires en matière de prévoyance (Sécurité sociale, RSI...). Ces prestations de base sont très limitées.

Il y a donc lieu de répondre à cette insuffisance en fonction de votre situation personnelle.
Le travailleur non salarié peut souscrire certaines garanties de prévoyance en bénéficiant des avantages de la loi Madelin. Il est également possible de souscrire un contrat de prévoyance à titre privé, permettant la perception d'indemnités journalières sans imposition.

Dans tous les cas, il faut au préalable vérifier et analyser votre situation familiale afin de souscrire les garanties les mieux adaptées, et ne pas hésiter à régulièrement faire le point avec votre assureur afin d'actualiser vos besoins par la souscription de garanties telles que :

  • "Capital décès" (temporaire ou "vie entière").
  • "Indemnités journalières" en cas d'arrêt de travail.
  • "Rente d'invalidité" en cas de mise en invalidité.
  • "Rente éducation" au profit des enfants.
  • "Rente de conjoint".
  • "Homme-clé".
Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Placement

Placement

Vous souhaitez :

  • Gérer au mieux votre épargne à court, moyen ou long terme.
  • Placer de l'argent que vous venez de recevoir lors d'un héritage.
  • Financer votre retraite.
  • Favoriser une personne de votre entourage hors succession.
  • Préparer votre succession.
  • Épargner en vue d'un projet tel que des travaux ou un investissement immobilier.
  • Aider vos enfants à financer leur permis de conduire, leurs études, un investissement immobilier, l'acquisition d'un commerce...
  • Favoriser vos petits enfants.
  • Accéder aux produits boursiers.
  • Investir dans de l'immobilier "pierre papier".
  • Profiter de réductions d'impôts.
  • Optimiser votre assiette d'imposition à l'ISF...
L'assurance vie

C'est épargner de façon attractive en ayant accès, en fonction de vos souhaits, à un fonds sécurisé ou à différents OPCVM permettant de profiter du savoir faire des multiples gestionnaires des places boursières... Grâce à sa souplesse, à ses rendements, à sa fiscalité avantageuse, notamment en matière de succession, l'assurance vie dite "d'épargne" reste l'un des placements privilégiés et incontournables de la majorité des Français.

Autres placements

Par ailleurs, il existe différents types de produits de placement autre que l'assurance vie, tels que des livrets d'épargne, des comptes titres, PEA, contrats de capitalisation, "pierre papier" (SCPI, OCPI...), produits dits de défiscalisation (FCPI, FIP...).

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Emprunteur

Emprunteur

Pour assurer votre crédit en cas de décès, invalidité ou arrêt de travail, comparez avec votre banquier et prenez la solution la mieux adaptée.

Depuis le 1er septembre 2010, vous avez la possibilité de choisir votre assureur, votre banquier ne pouvant plus vous imposer sa solution.

En effet, votre banque vous propose le tarif général d'un contrat groupe basé sur une moyenne d'âge de 40 - 45 ans. Si vous êtes plus jeune, vous avez souvent intérêt à souscrire un contrat à titre individuel qui pourra servir de garantie à votre banque. Il en est de même si vous souhaitez garantir des capitaux élevés, si vous avez des problèmes de santé particuliers, ou des risques spécifiques liés à une activité sportive (ex sportif de haut niveau) ou professionnelle.

Grâce aux outils dont nous disposons, nous pourrons vous établir des projets au "juste prix" en fonction de votre âge, des caractéristiques de votre activité professionnelle, de vos activités de loisirs, et de votre état de santé. Nous avons également une garantie spécifique pour les seniors (souscription jusqu'à 89 ans).

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Décès

Décès

Une majorité de Français pense être bien protégée en cas de décès, par les prestations prévues par les régimes obligatoires. Or, ces prestations de base sont souvent très limitées.

Parce que tout repose sur vous, la souscription d'un contrat "décès" est un acte responsable vis-à-vis de vos proches, leur garantissant un avenir serein.

Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous
Contactez-nous !Vous avez un projet, une question ? Contactez-nous